Indonésie

3 jours à Ubud: notre itinéraire

01/09/19 / 6 Comments

3 jours à Ubud 

Des mois que nous attentions ce voyage avec Barbara, et ça y est, on s’envole pour deux semaines de folie à Bali ! Pour la première partie du séjour c’est à Ubud que nous nous rendons. Voici en détail notre parcours durant ces 4 premiers jours. J’ai écrit l’article au fur et à mesure de notre itinéraire pour que vous ayez bien toutes les informations en détail, j’espère que la lecture vous plaira. N’hésitez pas à poser vos questions supplémentaires en commentaires !

Nous avons volé avec QATAR AIRWAYS, une des meilleures compagnies pour voler vers l’Asie. Nos deux vols (respectivement de 6h et 10h) se sont déroulés comme sur des roulettes (on a eu de la chance car les avions étaient vides donc on a pu prendre chacune une rangée pour s’allonger!). Nous avons eu une escale de 8h à l’aéroport de Doha, que nous appréhendions beaucoup mais au final nous nous sommes endormies comme deux gros bébés sur les sièges de l’aéroport jusqu’à l’embarquement! Si vous avez une escale aussi longue sachez qu’il y a des endroits pour s’allonger (« quiet room ») mais celles ci sont souvent bondées. Vous pouvez aussi acheter un accès à un des nombreux lounges de l’aéroport pour 55€ et profiter de leurs buffets, douches et endroits pour se reposer.

Une fois arrivées à Bali, nous avons rejoint notre chauffeur, qu’on avait réservé directement via notre Airbnb. Bien que le prix était assez élevé (400K), on n’a pas cherché plus loin pour être sûres de sécuriser notre arrivée au Airbnb sans encombres vu qu’il était déjà minuit passé et que l’endroit était assez isolé. 

Nous avons retiré un peu de cash à l’aéroport. Attention aux arnaques quand vous retirez de l’argent ! Faites hyper attention à l’endroit où vous en retirez car beaucoup de distributeurs sont hackés pour pirater votre carte. N’allez que dans les banques officielles où les distributeurs sont fixés dans un mur. Checkez le distributeur, regardez que tout est bien fixé, que le clavier ne bouge pas, etc … Cachez vos mains lorsque vous êtes en train de faire le code de votre carte. Si vous échouez à prendre une première fois de l’argent, changez de distributeur et ne réessayez pas ! Pas de panique, mais soyez vigilants tout de même.

Vous pouvez également acheter à l’aéroport une carte 4G ce qui est souvent conseillé malgré le prix pour sécuriser la transaction (il faut le passport pour activer la carte). Sinon vous pouvez toujours en acheter en ville aux stands qui vendent des cartes de l’opérateur « Telkomsel ». Ma première fois à Bali, j’avais acheté ma carte dans une boutique pour 30$ et elle n’a jamais fonctionné ! Cette fois-ci, nous avons acheté nos cartes à Ubud dans un stand telkomsel pour 110k et elles fonctionnent parfaitement. 



Booking.com

Notre logement à Ubud

Pour ces 4 premiers jours du voyage c’est à Ubud que nous avons logé. Nous avions choisi un airbnb au prix de 78€/nuit pour deux à 10 minutes en voiture du centre. Il était vraiment top ! Le petit déjeuner était délicieux, les gens très gentils et la chambre ultra spacieuse et bien décorée. Seul hic dans la chambre, les toilettes n’étaient pas séparées « physiquement », il n’y avait qu’un rideau de douche a tirer devant pour avoir un peu d’intimité. Pas idéal si vous êtes pudiques ! L’autre souci c’est qu’en ayant pris un airbnb un peu éloigné du centre, on a du payer pas mal de taxis pour faire les allées retour à défaut d’avoir loué un scooter sur place. Nous avons fait appel à Dewa un chauffeur local (+6281246496782) qui nous faisait les trajets pour 50k du centre à notre Airbnb.

En parlant de scooter, c’est à vous de voir comment vous vous sentez pour en louer un ou non. Les balinais ont leur propre façon de circuler, et c’est les touristes en faisant n’importe quoi qui mettent non seulement leur vie en danger mais celle des balinais également. Il faut savoir qu’il faut rouler à gauche, qu’il n’y a pas de code de la route, et qu’il faut user de son klaxon régulièrement pour montrer sa positon aux voitures. Si vous avez confiance en vous, allez y, mais si vous n’êtes pas sûrs, favorisez les trajets avec les chauffeurs locaux, c’est beaucoup plus sage (et confortable) même si le prix est un peu plus élevé. Disons que c’est quand même fin de se casser la figure en scooter pendant de si belles vacances.

Première journée : chill et visite du centre de Ubud 

Pour cette première journée nous n’avions rien prévu de spécial afin d’un peu s’acclimater et se reposer. Nous comptions rester à notre Airbnb mais bien évidemment à 8h nous ne tenions plus en place et nous avons décidé d’aller se balader sur le marché de Ubud. 

Sur le marché, vous trouverez une tonne de déco et de grigris ultra jolis! N’oubliez pas de négocier les prix. Vous pouvez diviser par 3 le prix que le vendeur vous donne dès le départ. Et pour les convaincre divisez le prix par trois, et dites que vous en prenez deux, ça les convînt souvent. N’ayez pas de crainte, vous ne les sous payerez pas en négociant, ils se font déjà 10 de marge en général ! 

Nous nous sommes ensuite baladées dans les rues aux alentours et avons fait un peu de shopping. Nous nous sommes arrêtées pour manger à Suka Espresso. Le lunch était très abordable et délicieux je vous recommande vraiment l’adresse ! 

Nous avons passé le reste de l’après-midi au Folks, un pool bar au centre de Ubud ultra sympa ! Nous avions réservé via leur site le matin même des sunloungers (75K/pax + 5K/pax pour accéder à la piscine) qui sont des transats assez confortables mais peu exposés au soleil. Vous pouvez prendre aussi des lits qui sont beaucoup plus beaux et autour de la piscine mais il faut s’y prendre à l’avance pour réserver car il y en a peu. L’endroit est hyper cool et calme, le bar est magnifique, mais l’endroit est relativement peu exposé au soleil (pas un endroit pour bronzer en somme). 

Deuxième journée: tour des cascades

Nous avons quitté notre Airbnb à 8h du matin pour un tour des cascades dans la région de Ubud. Nous avons booké l’activité via Airbnb (hidden gems) au prix de 1100k. Les entrées sont comprises et le chauffeur vous proposera de l’eau fraîche, des serviettes fraîches ainsi que de petits snacks. Demandez Benik, il est super sympa et parle vraiment bien l’anglais ! Vous pouvez aussi le booker directement en le contactant sur son numéro (+6281236722454) ce qui reviendra certainement moins cher que de passer par Airbnb. 

Visiter les cascades est assez fatiguant car vous avez de nombreuses flopées d’escaliers à descendre et monter pour y accéder ! En fin de journée on ne sentait clairement plus nos jambes en tant que bonnes sportives que nous sommes ! 

  • Première cascade : Tukad Cepung waterfall (15k/pax)

Une magnifique cascade cachée dans la jungle et entourée de rochers. Quand la lumière traverse la jungle et le trou surplombant la cascade, le spectacle est somptueux. Prévoyez des chaussures qui peuvent aller dans l’eau car vous devrez marcher dans l’eau pour arriver à la cascade. C’est une des cascades les plus célèbres de Bali ce qui attire bien évidemment énormément de monde (surtout en haute saison) ce qui gâche un peu la beauté du lieu mais ça reste un must do! Si vous venez hors saison, c’est beaucoup plus calme apparemment.

  • Deuxième cascade : Pengibul waterfall (15k/pax)

Une cascade beaucoup moins connue, un peu moins impressionnante mais où il n’y a vraiment pas un chat ! Du coup on y est restées une petite heure pour profiter de l’eau et de la magie de l’endroit. Si vous cherchez une cascade calme où vous détendre c’est l’endroit idéal !

  • Troisième cascade : Tibumama waterfall (15k/pax)

Une cascade beaucoup plus impressionnante que les deux premières de par sa hauteur et la puissance de l’eau qui tombe. Cette fois-ci vous pouvez vraiment nager et la baignade est des plus agréables. Faites attention à ne pas trop vous approcher de la chute d’eau car des noix de coco tombent avec l’eau et risquent de vous assommer ! 

  • Quatrième cascade : Kanto Lampo waterfall (20k/pax)

Dernière étape, après avoir monté et descendus déjà 57 étages (d’après l’iphone) nous voilà reparties pour une dernière cascade. Malheureusement, la fatigue commençait à se faire ressentir. Encore une fois, il y a énormément de monde et cela nous décourage à enfiler les maillots pour descendre nager et voir la cascade de plus près. Dommage parce que le spectacle est somptueux ! 

Ensuite,  nous sommes rentrées à l’hôtel assez rapidement (nous avons dormi tout le trajet donc en fait je ne sais plus du tout le temps que nous avons mis haha). Un petit massage de 1h nous a rapidement redonné des forces pour terminer la soirée ! Nous avons dîné au Dumbo, un restaurant italien un peu décentré. Gros gros kiffe, tout était délicieux ! Mais première fois que les prix nous surprennent à Bali. En effet, quand on reçoit l’addition, les taxes ne sont pas inclues et on se retrouve avec 15% de charge en plus. Au final, on en a donc pour 25€/pax ce qui est un peu cher pour la région. Mais pas de regrets car nous avons délicieusement bien mangé ! 

Nous décidons ensuite de repartir au centre de Ubud pour boire un verre. Le restaurant Dumbo n’est pas au centre donc vous devez reprendre votre scooter ou un chauffeur si vous n’en avez pas pour retourner au centre (il y en a devant le restaurant si jamais votre chauffeur habituel n’est pas disponible ). Nous avons bu notre verre au Night Rooster, un bar à cocktail délicieux ! Barbara a pris le « pigshare » (130k), un cocktail à base de rhum, orange, pimmms, mangue, fruit de la passion et ginger beer et c’était vraiment incroyable. J’ai pour ma part pris un verre de vin rouge qui était très bon quoique un peu frais et surtout cher (159k le verre). 

Troisième journée: rizières et visite de temples 

Départ tôt avec notre chauffeur ce matin pour aller visiter les terrasses de riz ! 

Pour cette visite, nous avions fait appel au chauffeur d’une amie qui vient souvent sur Bali. Son numéro est le suivant si vous souhaitez faire des journées de visite du côté de Ubud (+6282144861400). Celui-ci n’étant  pas disponible le jour où on voulait faire notre tour, il nous a directement recommandé un autre chauffeur qui ne parlait pas super bien anglais mais qui était très sympathique (+6285903717967). Nous avons payé 700k pour la journée avec essence compris, et nous avons roulé pas loin de 8h. 

Pour commencer la journée, nous faisons un rapide premier stop au ZEST, un restaurant organique surplombant Ubud et ultra canon. Un petit shot de betterave, citron vert et cannelle, des pancakes à la mangue, fruit du dragon, bananes caramélisées et sauce au chocolat, quelques toasts avocat et des omelettes vegan faites à partir de gingembre, patate douce, coriandre et choux épicé, nous voilà requinquées pour affronter cette nouvelle journée  (346K pour deux pour un petit déjeuner de roi plus que copieux où on a complètement craqué). 

  • Premier stop : Jatiluwlih rice terrace  (85k pour deux + le parking pour la voiture)

Sûrement les plus impressionnantes et les plus grandes terrasses de riz de Bali. Un must do ! Ces terrasses de riz sont protégées au patrimoine mondial de l’Unesco et quand on approche on comprend directement pourquoi. Vous avez différentes balades possibles dans les terrasses de riz mais prévoyez des baskets parce que c’est intense comme dénivelé! J’étais comme d’habitude en tong et j’ai un peu regretté. Au milieu des terrasses vous pourrez admirer une belle sculpture de la déesse protectrice du riz. 

  • Deuxième Stop : PURA ULAN DANU BRATAN 

Nous avons ensuite fait de nouveau 40 minutes de routes jusqu’au célèbre temple. Nous sommes arrivées là à 14h, ce qui est un peu tard pour visiter ce temple. Résultat : il y avait énormément de monde. Je vous conseille vraiment de commencer par la visite de celui-ci le plus tôt possible, non seulement pour éviter le monde mais aussi pour avoir une vue dégagée sur les montages entourant le temple, car au fur et à mesure de la journée, les nuages tombent et embrument le lac. 

N’hésitez pas à louer une petite barque avec chauffeur (100k) pour vous approcher du temple et vous éloigner du monde sur le rivage. Vous serez beaucoup plus près du temple pour l’admirer et le prendre en photo ! Vous pouvez également louer des speedboat pour faire un tour sur le lac mais ça avait l’air d’être plus un tour pour faire des figures acrobatiques rapides sur le lac que pour admirer les alentours. 

  • Troisieme stop : Tegallalang rice terraces 

Nous sommes ensuite reparties vers Ubud et après 1h30 de route, nous sommes arrivées aux rizières de Tegallalang.  Grosse déception pour ma part. Je les avais vues pour la première fois en saison des pluies l’année dernière et en saison sèche le paysage est beaucoup moins joli. Mais surtout, le visage des rizières a totalement changé pour être adapté aux touristes avec des allées bétonnés entre les rizières pour circuler, des balançoires géantes partout, des vélos funambules surplombant les rizières … bref, c’est un peu Disneyland en réalité !!

D’ailleurs, faites y attention aux arnaques. Au-dessus des rizières, des gens vont vous vendre des tickets verts soi disant pour entrer sur les terrasses (au prix de 10k/pax) alors que l’entrée est gratuite. Après, de palier en palier, des « passeurs » vous demanderont des donations pour « entretenir les terrasses » (bien que vu l’état de ces dernières, j’ai un gros doute la dessus). Vous pouvez donner ce que vous voulez, pour notre part nous avons donné 2k pour nous deux. 

Si vous venez en haute saison, ça ne vaut vraiment pas la peine d’y aller, favorisez la visite des terrasses de Jutilawih. Mais si vous êtes en basse saison, les passeurs ne sont plus présents, il y a moins de monde et la végétation est plus belle ! Ca vaut donc clairement plus la peine en basse saison. 

Sur la route menant aux terrasses (rayan adong) il y a mille et unes boutiques canons. C’est là que sont produits les produits vendus sur le marché de Ubud. Les prix sont moins élevés, et le choix beaucoup plus large ! Je vous recommande de faire un stop dans cette rue si vous voulez faire du shopping déco. 

  • Soirée : Bonito restaurant (440k)

Le soir nous avons mangé de nouveau au centre de Ubud. Nous sommes allées au Bonito, un restaurant très central, tout petit et ultra mignon! J’ai mangé des toasts au brie et miel délicieux, Barbara une soupe de dim sum incroyable, et ensuite on s’est enfilé chacune un burger. Tuerie. Je vous recommande vraiment l’adresse ! 

Notre séjour à Ubud s’est terminé sur cette note, nous sommes parties le lendemain pour Nusa Ceningan ! Je vous ferais un article sur cette deuxième partie du séjour dans le courant de la semaine mais vous pouvez déjà retrouver l’article de mon premier séjour à Nusa Ceningan ici !

Ce que tu pourrais aussi aimer

Commentaires

  1. Laurène
    3 semaines 
    Répondre

    Hello,
    Merci pour toutes ces informations Et pour les numéros des chauffeurs, super pratique
    Je vais à Bali en Octobre, trop hâte!

  2. Pauline
    3 semaines 
    Répondre

    Coucou,

    Merci pour ton article, il est vraiment top et très « helpful » pour donner des bons plans!
    Ma petite question est:
    Concernant le prix du chauffeur lorsque vous avez été voir les cascades, à combien s’elevait-il?
    Ou alors je n’ai pas bien compris et il est compris avec l’activité réservée via airbnb?
    Merci pour ta réponse
    Profite bien de tes vacances, j’attend avec impatience ton prochain article!!!
    Pauline

    • milkywaysblueyes
      3 semaines 
      Répondre

      Hello! heureuse qu’il te soit utile le prix était de 35€/pers avec les entrées, les essences et le chauffeur soit tout compris ! Tu dois juste’ payer ton lunch

  3. Lilouuuu
    3 semaines 
    Répondre

    ça me donne trop envie de partir ! Je rêve de voir des rizières et des temples, je trouve ça tellement beau ! Et puis les cascades aussi, ça doit être très impressionnant !
    Bisous

  4. Masami
    2 semaines 
    Répondre

    Hello Claire,

    Merci pour cet article ! Celui-ci me sera bien utile car je pars fin octobre à Bali.

    J’aimerais savoir si tu as changé ton argent en Belgique, à Bali ou si tu retires de l’argent à Bali au fur et à mesure ?

    J’ai cru comprendre que tu avais retiré de l’argent à l’aéroport mais comment as-tu fait pour la suite de ton voyage ?

    Merci d’avance pour ta réponse.

    Bon séjour 🙂

    Bisous

    Masami

    • milkywaysblueyes
      2 semaines 
      Répondre

      Hello! J’ai retiré une partie à l’aéroport, après j’ai payé un max avec la carte de crédit mais j’ai retiré à nouveau deux fois de l’argent en ville. il faut faire attention à ne pas se faire hacker sa carte et prendre quelques précautions (demander plusieurs adresses d’ATM aux locaux, voir celui qui revient le plus souvent, une fois que tu retires, voir si tu ne vois rien de louche – clavier bizarre, etc…- et surtout cacher avec tes mains quand tu fais ton code). Il y a pas mal de hack de carte donc le mieux est de déjà partir avec pas mal de cash avant le départ je dirais

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Dernièrement sur Instagram