Indonésie

3 jours à Nusa Ceningan et Nusa Penida

3 jours à Nusa Ceningan et Nusa Penida

Nusa Ceningan fait partie d’un archipel de 3 iles au large de Bali : Nusa Lembongan, Ceningan et Penida. Les iles de Nusa Ceningan et Lembongan sont reliées par un pont, le « yellow bridge ». Nusa Penida, la plus grande ile des trois, est quant à elle accessible en bateau en une quinzaine de minutes. Les iles sont très appréciées pour leur coté très sauvage et relativement préservé du tourisme.

J’avais déjà eu l’occasion de faire les iles Nusa il y a deux ans lors de mon premier séjour à Bali (retrouvez mon article et vidéo ici!). A ce moment-là, il n’y avait vraiment pas grand chose sur les iles, et les hotels étaient d’ailleurs peu nombreux. Sur Nusa Penida, il n’y avait que deux hotels si mes souvenirs sont bons, alors que lors de notre visite cette année, on a pu voir des dizaines d’hôtel en construction sur l’ile. Je pense donc que son visage va pas mal changer dans les années qui arrivent pour se rapprocher plus du visage du Bali actuel. Quand j’y suis allée il y a deux ans, on était presque seuls avec mon frère sur les lieux touristiques, et ici c’était déjà beaucoup plus bondé. Ne tardez donc pas à y aller pour profiter encore de l’état relativement sauvage de l’endroit !

Nusa Ceningan est notre deuxième stop après avoir passé 4 jours à Ubud. Retrouvez ici mon article sur l’itinéraire que nous avons fait à Ubud.

Notre logement à Nusa Ceningan

Nous nous étions fait plaisir pour le logement sur Nusa Ceningan avec une villa avec piscine (480€ pour 3 nuits). Nous avons été ultra surprises par la qualité de l’hôtel, et surtout, par la vue imprenable sur le Blue Lagoon, un des plus beau points de vue de l’ile de Nusa Ceningan. Tout était parfait lors de notre séjour dans cet hotel, le restaurant était délicieux, et le personne des plus agréables. Seul « bémol » (mais naturel) : le bruit des vagues qui se fracassent en contre-bas la nuit, pourrait empêcher les personnes au sommeil léger de bien dormir. Pour ma part, je n’ai eu aucun problème pour dormir alors que ma copine a eu plus de mal.



Booking.com

JOUR 1 – Arrivée à Nusa Ceningan

Nous avons quitté Ubud tôt le matin pour nous mettre en route pour Nusa Ceningan avec la société PURI. Nous avions acheté nos tickets la veille, dans Ubud même, au prix de 400K par personne. Un chauffeur est venu nous chercher directement à notre hotel à Ubud en van pour nous emmener au port afin de prendre le bateau. Il s’agissait d’un petit speedboat, assez stressant et pas du tout adapté aux personnes ayant le mal de mer ! Le trajet s’est tout de même bien passé (et pour notre part, on a dormi comme des bébés malgré le fait que ça secouait beaucoup haha). Une fois arrivées sur place, un tuktuk nous a conduit jusqu’au yellow bridge que nous avons traversé à pieds avec les valises (on ne sait traverser ce pont qu’en scooter), pour retrouver un taxi de l’autre coté qui nous a finalement emmené à notre hôtel. Nous n’étions pas équipées pour un tel périple, et là on a un peu (beaucoup) regretté nos 30kg de bagages ! 

Nous avons passé  la suite de la journée à l’hôtel et avons profité de notre villa. Vraiment un gros coup de coeur pour cet hôtel !

JOUR 2 – Piscine et visites

Le matin, nous nous sommes fait encore plaisir avec un petit déjeuner flottant dans notre villa (350k pour deux). Un classique des photos instagram de Bali, mais, outre le coté très photogénique de la chose, c’est un véritable bonheur de prendre son petit déjeuner les pieds dans l’eau (il était d’ailleurs ultra bien fourni et délicieux, quoique un peu froid).

Nous nous sommes ensuite promenées autour du Blue Lagoon pour admirer ce dernier d’angles différents de notre hotel. La puissance des vagues à cet endroit est fascinant et la couleur bleu turquoise est complètement irréelle! Un spectacle magique et clairement un must-do sur l’île de Nusa Ceningan.

Nous avons ensuite été à pied de notre hôtel au Mahana Point, un petit warung super sympa où vous pouvez boire un verre tout en admirant les surfeurs qui font des acrobaties en contrebas. Il y a également un plongeoir d’où quelques courageux osent parfois sauter  ! Nous avons dégusté une petite Bintang en admirant la vue, c’était très agréable.

Le soir, nous nous sommes rendues à pieds au Sea Breeze (315k pour deux), un endroit « hype » sur Nusa Ceningan pour diner où il y a une petite ambiance. Nous avons passé une super soirée sur place même si la musique était assez bruyante pour pas grand chose.

JOUR 3 – Journée à Nusa Penida

Pour cette troisième journée, nous partons pour une excursion à Nusa Penida pour la journée. Nous nous levons tôt pour attraper la navette gratuite de notre hôtel à 7h30 qui nous conduit jusqu’au Yellow Bridge. L’hôtel proposait des excursions, mais les prix étaient élevés et on ne pouvait pas faire un programme sur mesure. Du coup nous n’avions rien réservé à l’avance. 

De l’autre côté du Yellow Bridge (côte Lembongan) nous avons acheté des tickets aller-retour pour Nusa Penida au prix de 100k/pax. Une fois arrivées sur place, nous avons cherché un chauffeur sur la plage. Difficile de négocier sur place, les prix sont assez élevés. Finalement, on a trouvé un chauffeur pour 800k la journée.

Premier stop : Diamond beach (5k/pax)

Sûrement une des plus belles plages que j’ai vu de ma vie !!! La descente est très sportive, évitez de descendre avec un sac à dos trop lourd et prenez de bonnes chaussures (vous allez monter et descendre l’equivalent de 40 étages !). En bas, un spectacle impressionnant vous attend et une mer somptueuse. Vous ne savez pas poser votre essuie car la mer remonte presque jusqu’aux rochers, mais il y a moyen de se poser sur les rochers aux alentours. 

Peu de gens descendent, même en haute saison, donc ce n’est pas trop bondé. On a tout de même commencé par ça pour être là tôt et éviter le monde et c’était l’idéal car il faisait également un peu moins chaud. 

Pour 100k vous pouvez faire de la balançoire au-dessus de la mer. C’est ultra touristique, mais la vue est vraiment incroyable. Un must do !

Deuxième stop : Atuh Beach 

C’était un de mes plus beaux souvenirs de mon voyage en 2017. Bien évidemment, le tourisme a fait son œuvre et ce n’est plus du tout la même chose aujourd’hui. En effet, ils ont rasé une partie de la palmeraie présente pour y construire des bâtiments, ce qui fait que la plage est beaucoup moins wow qu’avant. 

Les deux plages sont l’une à côté de l’autre. Vous pouvez donc faire votre choix une fois au sommmet entre Atuh et Diamond Beach. Sur Atuh Beach, il y a des transats donc vous pouvez vraiment vous y poser contrairement à Diamond Beach ! 

Troisième stop : rapide lunch dans un warung

Après les efforts fournis en cette belle début de journée, nos estomacs criaient famine. Nous nous sommes donc arrêtées dans un warung juste avant Kelingking beach : Sebuluh warung. Un délice même si c’est clairement l’endroit où tous les touristes s’arrêtent (147k à deux).

Quatrième stop : Kelingking Beach

Nous terminons cette journée de visite à Nusa Penida par un stop à la célèbre (et très instagrammable) Kelingking beach. Mauvaise idée de faire cette visite en fin de journée : non seulement il fait très chaud, mais une horde de touristes surplombe la magnifique presque-ile. Nous décidons donc de nous éloigner de celle-ci et d’entamer la descente jusqu’à la plage en contre-bas. Après avoir dépassé une quinzaine de couples en train d’essayer de prendre leur plus belle selfie (et la plus originale!) devant cette magnifique vue (le tout dans une tenue très adéquate pour les lieux, à savoir en robe de mariée pour les unes, et en talons hauts pour les autres), seulement quelques volées d’escaliers plus bas, le monde se fait moins dense et le spectacle devient réellement appréciable.

Armez-vous de votre plus grande volonté et de votre plus grand courage pour entamer la descente. Soyez avertis, ce n’est clairement pas fait pour les non-sportifs ou les non-équipés ! Le début est assez simple car des escaliers ont été construits et des rampes permettent d’assurer la descente plus ou moins de manière prudente. Mais une fois arrivés au premier virage, les choses commencent à se corser. En effet, ce virage passé, vous basculez de l’autre coté de la falaise, et là, vous commencez littéralement à cuire sous le soleil brulant, sans une once de vent pour vous aider à reprendre vos esprits. Les escaliers sont remplacés par des tiges en bambou à peine accrochées entre deux rochers, et les « rampes », de moins en moins stables, sont tellement brulantes que vous ne pouvez pas compter sur celles-ci pour vous accompagner dans la descente. Malgré les couches de vêtements en moins et celles de de crème solaire en plus, nous abandonnons notre objectif d’arriver à la plage 10 minutes avant la fin, complètement au bout du rouleau, en sachant qu’on devait bien évidemment remonter tout ce qu’on avait déjà descendu.

Descendre sur la plage vaut vraiment la peine, le spectacle est somptueux et les touristes peu nombreux. Mais ne mettez pas votre vie en péril pour autant. Non seulement une fois en bas la mer est ultra dangereuse (les vagues d’une puissance inouïe emportent régulièrement des touristes), mais la descente l’est tout autant (de nombreuses chutes sont recensées sur les lieux, et les corps, pas toujours retrouvés…). Soyez donc vigilants, préparés (emmenez nourriture, boisson, crème solaire et couvre-chefs avec vous), et bien équipés pour entamer la descente. Je vous conseille également de la faire le matin le plus tot possible pour ne pas le faire sous le soleil brulant comme nous l’avons fait.

Même si nous n’avons pas été jusqu’en bas, nous remontons avec le sourire aux lèvres, fières d’avoir quand même réalisé une grande partie du chemin, et surtout, des souvenirs plein la tête avec une des plus belles vue de notre vie. Vu que nous avions déjà fait d’autres plages avant, nos jambes étaient clairement en compote (l’Iphone a d’ailleurs comptabilisé 111 étages de descendus et montés pour cette belle journée).

Le dernier bateau pour rentrer à Nusa Ceningan était à 16h30 (à cause des marées). Nous avons donc pris celui-ci, et poursuivi le reste de la journée à l’hôtel où nous avions bien mérité un petit plouf dans la piscine après cette journée sportive!

JOUR 4 – Départ pour Gili

On a quitté notre hôtel à 7h30 pour prendre notre bateau : direction les îles gili!

A bientôt xx 

Ce que tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Dernièrement sur Instagram