Conseils divers

Confiance en soi, 10 conseils pour la booster

22/04/19 / 9 Comments

La confiance en soi

La confiance en soi. Cette FAMEUSE confiance en soi. Mais au fond, c’est quoi? Avoir confiance en soi, c’est croire en ses capacités, croire en soi. Ca implique bien évidemment de se connaitre, et d’accepter que l’on est tel que l’on est. Des mots bien faciles à écrire pour moi sur mon clavier d’ordinateur mais tellement compliqués à appréhender au quotidien et impliquant un travail sur soi de longue haleine pour arriver à ses buts. Je vous ai posé sur Instagram quelques questions et vos réponses m’ont énormément attristée, d’où ce (petit) article coup de boost.

La société actuelle ne nous aide clairement pas à avoir confiance en nous. L‘ouverture sur le monde, le fait que l’on peut voyager facilement partout, qu’avec internet on peut chatter avec des gens à l’autre bout de la planète, être confrontée aux modes de vies stylés des australiens, à l’amour un peu trop fort et trop exposés de certaines personnes, à la beauté des californiennes, … Ce sont tant de facteurs qui peuvent nous amener une ouverture d’esprit sur le monde, une connaissance plus approfondie de celui-ci, mais qui peuvent aussi à l’inverse, nous faire sentir mal dans notre peau et inaccomplie. La vie a l’air toujours mieux ailleurs et on a l’impression que la notre est vraiment nulle. Que ce soit un manque de confiance en soi physique, ou un manque de confiance en soi intellectuel, cela peut engendrer des conséquences graves pour les personnes concernées : anxiété, troubles du sommeil, blocage, dépression … On ne parle pas de petits troubles. On parle régulièrement de la crise existentielle des millenials et de la génération Y (soit les gens nés fin des années 80 et les gens nés début des années 2000). Cette crise est clairement due à une confrontation à un « trop d’informations« , qui nous fait nous poser énormément de questions sur qui on est et où l’on veut aller dans la vie, et qui entraine clairement un manque de confiance en soi ou en réalité, une perte presque totale du « soi ».

Je pense que les réseaux sociaux sont également un facteur dominant en matière de perte de confiance en soi. Quand on est relativement actif sur Instagram, on ne voit défiler que des filles parfaites, aux corps et visages parfaits, maquillées magnifiquement bien, vivant dans une immense maison à Los Angeles et trémoussant leur corps galbés sur la plage des Bahamas. On peut se cacher derrière des filtres, derrière des écrans et être totalement quelqu’un d’autre. Etant de l’autre coté j’ai peut-être plus facile à me détacher de ce que je vois sur les réseaux parce que je connais un peu plus les coulisses et que je sais que l’on ne montre que ce que l’on veut et que la vie de toutes ces filles est loin d’être aussi parfaite qu’on ne le pense. Pour en avoir rencontré quelques unes « dans la vraie vie », on retombe vite sur terre et ça rassure de voir qu’en fait elles sont elles aussi humaines, et que pour certaines, elles peuvent remercier photoshop et le floutage de peau haha ! Un des premiers conseils que je peux vous donner c’est donc de relativiser ce que vous voyez sur les réseaux sociaux et de ne pas vous morfondre en voyant certaines choses qui peuvent paraitre parfaite en vous disant que jamais vous n’atteindrez peut-être cet objectif. Il y aura toujours quelqu’un de plus beau, de mieux foutu, de plus riche, de plus intelligent, de plus doué dans un domaine… Les réseaux sociaux nous confrontent plus facilement à nos faiblesses et nous rappellent souvent qu’on ne peut pas être le meilleur dans son domaine et qu’il y a toujours mieux ailleurs, mais voyez plutôt ça comme un tremplin pour vous aussi être toujours meilleur demain plutôt que de vous enfermer sur vous-même. Et si les comptes que vous suivez sur Instagram vous rendent vraiment mal, unfollowez les s’il vous plait !!

On vit dans une société de l’instantané. On veut tout maintenant, tout de suite et surtout, on ne profite plus de ce que l’on a déjà. Cela provoque clairement un malêtre général. On n’arrive plus à être content de ce que l’on a, de ce que l’on accompli, parce que l’on voit toujours quelque chose d’autre que l’on pourrait avoir ou quelque chose d’autre que l’on pourrait accomplir ou faire mieux. A nouveau, les réseaux sociaux contribuent énormément à ce problème de l’instantané alors qu’il faut des années pour construire une carrière, fonder une famille, atteindre ses objectifs moraux.   Il faut un énorme travail sur soi pour arriver à se détacher de cela, mais en prendre conscience est déjà une grande étape afin de se détacher de ce monde virtuel pour revenir les pieds sur terre et dans la vraie vie.

Dans cet article je vais vous partager mes petits conseils pour arriver à retrouver confiance en vous, et vous parler un peu aussi de mon parcours à moi. N’hésitez pas à partager votre ressentis en commentaire afin d’ouvrir le débat ou de vous confesser. Je répondrais à vos commentaires avec plaisir et vous aiderais trouver une solution si je le peux, à ma petite échelle.

Booster sa confiance en soi

10 conseils pour retrouver sa confiance en soi

  • Ne restez pas dans le passé. Cessez de ressasser votre moindre faits et gestes, de regretter des choses dites ou faites il y a 5 ans dont en réalité personne ne se rappelle à part vous. Orientez votre regard vers le futur, vos objectifs, vos buts et focalisez vous la dessus. Vous voyez ce moment où vous vous dites « rho pourquoi j’ai dit ça à untel à tel moment, je suis vraiment passée pour une débile, j’ai été trop conne« . Combien de fois on ne se dit pas cela sur une semaine? Et à part vous, vous pensez vraiment que la personne concernée se rappelle de ce détail ? C’est fait, c’est fait, vous n’avez plus aucune emprise sur ce qu’il s’est passé et aucun moyen de changer ce qui a été dit ou fait. Par contre, vous avez le pouvoir de façonner votre futur. Tirez donc les leçons du passé pour ne pas reproduire le même schéma dans le futur, et avancez.
  • Les erreurs sont des leçons. Si on ne fait pas d’erreur, on apprend rien. C’est en produisant le schéma de ce qu’il ne faut pas faire, que l’on apprend, et que l’on comprend ce qu’il faut faire. Ne restez pas focalisées sur vos erreurs, c’est à force d’erreurs et de leçons tirées que petit à petit vous atteindrez vos objectifs, qu’ils soit professionnels, amicaux ou autres. Ne voyez pas les erreurs comme une barrière définitive sur votre route qui la rendrait infranchissable. Passez au-dessus, et continuez votre chemin jusqu’à l’erreur suivante, et ainsi de suite.
  • Entourez vous de gens positifs. Tout le monde ne vous veut pas du bien. Choisissez bien vos ami(e)s et entourez vous de gens qui vous font vous sentir bien, qui vous valorisent, qui s’intéressent à vous. Laissez tomber cette copine qui ne fait que parler d’elle, de ses problèmes, qui se plaint sans cesse de tout et de rien, sans jamais vous demander à vous comment vous allez et qui vous entraine dans une spirale de négativité. Dépensez votre énergie dans les personnes qui en valent la peine et même si vous ne compterez vos amis que sur les doigts de la main, si ces quelques personnes vous font vous sentir bien, c’est tout ce qui compte. Quality over quantity.
  • Faites le bien autour de vous. N’oubliez pas que si vous n’êtes pas bien dans votre peau, c’est aussi le cas de plein de gens autour de vous. Un sourire, un compliment sincère, un petit mot d’encouragement, sont tant de petits gestes au quotidien qui aideront vos proches à se sentir mieux dans leur peau, et cela vous reviendra toujours positivement à un moment ou à un autre.
  • Cessez de vous comparer aux autres. La vie n’est pas une question de concurrence même si certaines personnes laissent croire le contraire. Chacun fait sa popote, trace son chemin à sa manière. Acceptez qu’il n’y a pas de bonne manière ou de meilleure manière même si les autres vous feront croire le contraire. Entourez vous de gens qui ne vous feront pas vous sentir en concurrence mais vous seront des boosteurs dans vos projets personnels ou professionnels. Et imprimez le fait que ce n’est pas parce que quelqu’un a fait mieux que vous dans tel ou tel domaine que vous êtes nulle pour autant. Voyez ce que les autres font de mieux que vous comme des enseignements à vous aussi faire mieux la prochaine fois sans vous sentir bête pour autant.
  • Soyez vous-même. Les réseaux sociaux auront tendance à vous influencer à parfois être quelqu’un d’autre que vous même. Ne vous effacez pas pour plaire à la majorité, restez-vous même. Et même si ce caractère ne plaira qu’à certaines personnes et que vous perdrez des amis en chemin, au moins vous serez en accord avec vous même et les personnes qui seront restées seront là pour les bonnes raisons. Si vous portez constamment un masque vous n’attirerez pas les bonnes personnes et vous vous perdrez en chemin.
  • OSEZ. OSEZ. OSEZ. Si vous voulez entreprendre, foncez! Si vous voulez quitter votre job, foncez ! Si vous n’êtes pas bien avec votre mec, foncez et quittez le ! Bien évidemment ne prenez pas des décisions lourdes de conséquences sur un coup de tête. Réfléchissez, posez les pour et les contre, faites des listes. Mais ne laissez pas les autres vous décourager et vous mettre des bâtons dans les roues. Vous seule pouvez savoir si cette décision est la bonne ou pas. Et si vous échouez, ce ne sera qu’une autre leçon dont vous pourrez tirer des conséquences positives.
  • Si vous êtes heureux dans ce que vous faites, poursuivez dans cette direction, c’est que c’est la bonne !! Même si vous êtes critiquée, même si certains ne comprennent pas, c’est qu’ils ne vous connaissent pas et ne méritent pas d’être à vos cotés. Ce qui compte, c’est l’épanouissement personnel, et si ce que vous faites vous rend heureuse, c’est tout ce qui importe.
  • Extériorisez. Si vous n’êtes pas bien, prenez votre courage à deux mains et parlez en à une personne de confiance. Les réseaux sociaux peuvent aussi avoir ce coté magique que vous pouvez contacter presque anonymement quelqu’un pour discuter si vous n’osez pas vous confier à vos proches. Cela fait du bien d’extérioriser un malêtre, et le dialogue permet souvent d’avancer et de trouver une solution. N’ayez pas peur, vous n’êtes pas seule et vous serez soutenue par les gens qui vous aiment.

 

Booster sa confiance en soi

5 choses à faire au quotidien pour retrouver sa confiance en soi

  • Listez les choses que vous souhaitez faire dans votre vie. Que ce soit professionnellement, intellectuellement, amicalement … Du saut en parachute, à trouver l’amour, en passant par visiter le musée du Louvre,  devenir astronaute ou monter au sommet du Machu Piccu, listez les ! Qu’ils soient réalisables ou non. Ouvrir votre imaginaire vous boostera.
  • Passez à l’action. Réalisez une liste d’objectifs réalistes et réalisables sur le court terme. Fixez vous chaque semaine un petit objectif positif pour vous ou vos proches (par exemple : oser porter ce top que j’adore, boire 2l d’eau par jour, aller voir mes grands-parents, me réconcilier avec telle personne, réussir un test à l’école, …). Récompensez-vous à chaque petits pas.
  • Listez ensuite les choses que vous avez déjà accomplies dans votre vie, vos réussites, du plus petit geste au plus grand. Que ce soit l’obtention de votre CEB, la visite d’une capitale européenne, la rencontre avec votre meilleure amie, listez tout ce qui vous a amenez du bonheur dans votre vie. Rappelez vous que vous avez déjà parcouru du chemin, que vous avez déjà fait beaucoup de choses et que vous avez encore toute la vie pour poursuivre vos objectifs. C’est impossible de faire tout, tout de suite, et d’atteindre vos objectifs en un temps limité, il faut l’accepter mais voir tout ce que vous avez déjà parcouru comme chemin vous rappeler que même si vos objectifs ne sont pas encore atteints, vous avez déjà parcouru un beau chemin. 
  • Apprenez à vous connaitre. Listez vos qualités et défauts. Listez les compliments que vos amis vous font. Listez ensuite ce que vous n’aimez pas chez vous. Choisissez entre accepter ce défaut ou y mettre un terme. Rappelez vous que ces défauts font parties de vous. Chaque être est unique à sa façon. Vos imperfections sont belles et font que vous êtes VOUS. Elles vous définissent et cet ensemble de petites imperfections font votre beauté. Acceptez les, choisissez entre valorisez vos défauts, les exploiter à votre avantage ou bien y mettre un terme si c’est envisageable et que cela vous pèse trop.
  • Prenez du temps pour vous. C’est important de prendre du temps pour soi, pour se poser, indépendamment de toute technologie, de toutes autres personnes. Ménagez vous chaque semaine plusieurs créneaux rien qu’à vous ou vous pouvez être seule. Que ce soit pour nettoyer, ranger, chanter, dessiner, lire, écrire, faire du jardinage, méditer… Trouvez ce qui vous plait et profitez de cet instant comme votre petit moment ou vous vous déconnectez de la réalité. Ce moment est parfait pour déstresser, décompresser, et réfléchir.

 

Booster sa confiance en soi

5 choses sur lesquelles j’ai réussi à avancer personnellement

Vous le savez, il y a ce que l’on voit sur les réseaux sociaux, et puis ce que l’on est vraiment derrière et qu’on ne montre pas. Sur les réseaux, je ne me montre que sous mon meilleur jour, mais moi aussi j’ai ma part de sombre et de toutes au quotidien. Afin d’illustrer un peu cet article, je vais donc vous lister 5 choses sur lesquelles j’ai pu avancer ces derniers mois ou années.

  • D’un point de vue physique, meme si je suis mince, j’ai toujours été complexée par mon ventre et mon nez. Je me suis toujours habillée de manière à cacher mes complexes ce qui me faisait me sentir bien habillée, mais mal dans ma peau une fois en maillot. Cela me pesait énormément, surtout l’été arrivant. Malgré ça, l’été arrivant j’étais obligée de me prendre en photo et d’être régulièrement confrontée à ce corps dans lequel je n’étais pas bien. J’ai décidé de prendre les choses en main l’hiver dernier en passant à l’action en commençant le sport et en reprenant un équilibre alimentaire ! Et depuis, je me sens ultra bien dans mon corps et dans ma tête. Le sport m’a vraiment apporté beaucoup, je vous en parlerais dans un article entièrement dédié au sujet. Pour mon nez, à part me faire opérer, je n’ai pas eu d’autres solutions que de l’accepter tel qu’il est.
  • J’ai eu énormément de mal à accepter l’échec scolaire. Quand j’ai doublé ma troisième à l’université, je me suis vraiment renfermée sur moi-même, je ne voyais plus personne. Quand j’ai à nouveau appris que j’avais raté mon mémoire en master 2, je me suis pris à nouveau une grosse claque. Même si on me disait « mais tu travail à coté nananana », je n’arrivais pas à relativiser cet échec, moi qui ait toujours réussi du coté scolaire. Mais j’ai fini par relativiser, j’ai fini par accepter que je ne pouvais pas mener tout de front, que je devais penser à ma santé aussi, et que cet échec en master 2 était finalement une chance d’approfondir un peu plus mon sujet de mémoire.
  • Je me suis enfermée dans une relation où je n’étais pas moi-même pendant longtemps, et j’ai mis du temps à m’en rendre compte. Mon ex copain me disait constamment « tu es différente quand tu es avec moi et avec tes amies« . J’ai mis du temps à comprendre cette phrase et à me rendre compte que j’essayais en fait d’être quelqu’un d’autre avec lui parce que je l’aimais et que je voulais que ça marche. Je me suis pendant longtemps effacée et c’est le blog, les rencontres que j’ai faites grâce à mon métier, qui m’ont permis de m’ouvrir petit à petit et de me sortir de la carapace que je m’étais créée. J’ai finalement découvert qui j’étais vraiment et j’ai pris la meilleure décision de ma vie en mettant fin à notre relation.
  • Face aux critiques et aux insultes auxquelles je peux faire parfois face sur les réseaux, j’ai mis beaucoup de temps à les relativiser. Avant, certains commentaires pouvaient me mettre dans une dépression passagère pour des semaines entières. Certains me faisaient même remettre tout en question : mon boulot, mon caractère, mon physique, mon style … Encore aujourd’hui même si j’ai bien travaillé dessus, j’ai encore du mal à accepter certains commentaires qui touchent vraiment à la personne que je suis. Ce que je me suis dit pour avancer? C’est que finalement, les personnes qui me suivent, je ne les connais pour la plupart pas vraiment. Les seuls avis qui comptent réellement ce sont ceux de mes proches, ma famille, et mon amoureux. En plus, si ils me critiquent mais me suivent quand même, c’est que finalement ils kiffent un peu même si c’est pour critiquer régulièrement ! J’ai accepté qu’on ne pouvait pas plaire à tout le monde, qu’il fallait de tout pour faire un monde et qu’on a tous des gouts différents, et que TANT MIEUX si ce que je fais ne plait pas à tout le monde parce qu’on est tous différents.
  • Je prends du temps pour moi. Avant j’avais tendance à surbooker mes semaines pour faire un maximum de choses que ce soit d’un point de vue professionnel ou personnel. Désormais, les moments où je suis seule chez moi sont bien plus nombreux et je chéris vraiment ces moments. Ca me permet de faire du sport, de déconnecter un peu de la réalité pendant ces session. Ca me permet de nettoyer mon appartement, de le ranger, et donc de mieux me sentir chez moi. Ca me permet d’écrire, de lire là où avant je n’avais plus le temps de le faire. J’utilise également ces moments pour organiser ma semaine professionnelle. Ca me permet de mieux travailler, de ne rien oublier dans les taches à réaliser et d’optimiser mon temps de travail. Finalement ces moments qui avant m’apparaissaient comme des « perte de temps » se sont avérés être tout l’inverse.

Ce que tu pourrais aussi aimer

Commentaires

  1. Kim
    3 mois 
    Répondre

    Bravo pour cet article et cette piqure de rappel !

  2. Shana
    3 mois 
    Répondre

    Très bel article sur la confiance en soi. J’ai beaucoup aimé et je suis tes conseils afin d’avoir plus confiance en moi. Merci.

  3. Lilouuuu
    3 mois 
    Répondre

    Merci pour ce super article, que de bons conseils, on est beaucoup à manquer de confiance en soi et c’est important que cela cesse !
    Bisous

  4. Comme tu l’as si bien dit, la confiance en soi fait appel aux compétences. Or, pour avoir des compétences, il faut apprendre et expérimenter ! Pas de secret, il faut agir et tester des choses ! Et c’est en accumulant les bonnes expériences que la confiance grimpe ! 🙂

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  5. C’est tellement un long parcours de pouvoir se booster, d’apprendre à avoir confiance en soi, de s’assumer finalement
    Et pourtant, quand on réussit ça, on vit tellement tout de manière plus sereine
    Parfois, dans mon cas du moins, ça passe pour de la prétention, mais je me dis que je m’en fous, car s’aimer soi même c’est AUSSI pouvoir aimer les autres!

  6. Audrey
    3 mois 
    Répondre

    Super super super article !!!
    Pleins de bons conseils et de choses qui semblent simples mais qu il est très important de (se)répéter !!
    C’est un long travail que d’apprendre à avoir confiance en soi mais quel épanouissement ça apporte ! Et comme tu le dis si bien la bienveillance de l’entourage est très important pour n’amener que du positif 🙂

  7. Bonjour,

    Merci pour cet article très généreusement fourni ! Intéressée par le sujet, je vais me laisser tenter et tester tes conseils. Alé hop, je choisis un beau cahier pour consigner chaque étape de ma réflexion.

  8. Lisa
    2 mois 
    Répondre

    Merci pour cet article très interessant et constructif, apprendre à se connaitre prends plus de temps que ce qu’on imaginait mais c’est pour une bonne cause.
    http://tdwof.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Dernièrement sur Instagram